Comment se déroule l’estimation des dommages automobiles?

Votre véhicule accidenté devrait-il être déclaré perte totale ? Certaines pièces devraient-elles être remplacées ou réparées ? Avant d’entreprendre tout travaux de réparation, il faut d’abord estimer les dommages en tenant compte des normes en vigueur et de votre contrat d’assurance. Voici comment ça se déroule.

Inspection des dommages par l’estimateur en dommages automobiles

Cette étape est la responsabilité de l’estimateur de dommages automobiles, un professionnel employé par votre compagnie d’assurance et certifié par le Groupement des assureurs automobiles (GAA). Son rôle : déterminer les techniques de réparation adéquates et sécuritaires pour tout véhicule accidenté confié à un atelier, et en évaluer les coûts. L’estimateur établit son estimation en fonction des directives du Groupement des assureurs automobiles, des normes du constructeur et des protections prévues à votre police d’assurance, comme l’option « valeur à neuf ».

Une décision qui revient à l’assureur

En fonction du rapport de l’estimateur, l’assureur décide de réparer ou non votre véhicule. De façon générale, votre véhicule est déclaré perte totale  lorsque les coûts nécessaires pour le réparer surpassent sa valeur, établie en fonction de son âge, de son état global et de sa valeur sur le marché.

L’atelier de carrosserie procède ensuite aux réparations en suivant les directives de l’assureur et l’estimation.

Ce n’est pas vous qui choisissez les réparations à faire

Si vous décidez de faire une réclamation à votre assureur pour qu’il vous indemnise, il est tenu de réparer votre véhicule conformément à votre police d’assurance et aux protections choisies en se basant sur l’expertise de l’estimateur en dommages. Par exemple, plutôt que d’être remplacées, certaines pièces d’origine pourraient être réparées en suivant le processus recommandé par le constructeur. Une pièce d’origine n’est pas disponible ? Elle pourrait être remplacée par une pièce neuve similaire. Plusieurs options pourront être envisagées pour que votre véhicule soit réparé. Vous ne pourrez toutefois pas sélectionner quelles réparations seront effectuées ni en refuser certaines.

Choix d’un atelier de carrosserie

Vous avez toujours le choix de l’atelier qui réparera votre véhicule. L’assureur peut aussi vous en recommander un. Ce qui importe, c’est que les travaux soient effectués correctement et conformément à l’estimation de dommages autorisé par l’assureur.

JE LA VEUX

Soyez prêt en cas d’accident.
Téléchargez l’appli du Constat amiable!