Vol et vandalisme
Habitation

Vol et vandalisme

On est entré par effraction chez vous... on a vandalisé votre habitation et volé vos biens! Contactez les policiers dès que possible pour rapporter le vol ou le vandalisme et obtenir le numéro du rapport.

Couverture du contrat

Les dommages causés par le vol et le vandalisme sont couverts par les contrats d’assurance habitation.

Dans la plupart des contrats d’assurance, un montant limite de remboursement s’applique à certains biens à la suite d’un vol. Par exemple: des bijoux, des vins et spiritueux, des articles en or, des objets d’art, des logiciels ou des bicyclettes.

Étapes à suivre

1. Communication avec votre assureur

Il faut appeler votre assureur dès que possible afin qu’un expert en sinistre s’occupe de votre réclamation. Vous lui transmettez le rapport de police ou son numéro.
 

2. Vérification du contrat d’assurance et des protections incluses

À cette étape, l’expert en sinistres vérifie la validité de votre contrat et les montants de garantie.
 

3. Frais de subsistance supplémentaires

Selon la nature des dommages subis, il arrive que vous ne pouviez pas rester à la maison.Parlez-en avec votre assureur car votre police pourrait couvrir les frais additionnels que vous devez encourir pour vous loger ou vous nourrir, le temps que votre habitation soit de nouveau habitable.
 

4. Évaluation des dommages et documentation

Cette étape permet d’établir le coût des dommages et des pertes.

À cette étape, il vous revient de faire la liste de biens endommagés ou volés:

  • Faites l’inventaire des biens détruits ou volés et, si possible, réunissez les documents s’y rapportant (facture, garantie, manuel d’instruction, etc).
  • Prenez des photos et / ou des vidéos des dommages subis, s’il y a lieu.

Si votre habitation a été endommagée, on évaluera les coûts pour réparer ou pour remplacer les parties endommagées.
 

5. Réparation et remplacement des biens

À la suite d’un sinistre, votre assureur habitation doit remettre vos biens et votre habitation dans le même état qu’ils étaient avant le sinistre, selon les modalités et les montants de couverture de votre contrat.

Votre assureur doit aussi vous indemniser dans les 60 jours suivant la réception de votre déclaration de sinistre ou, s’il en a fait la demande, des renseignements pertinents et des pièces justificatives.

Votre assureur va donc procéder au nettoyage et à la réparation des biens endommagés si cela peut se faire. Dans la négative, il procède alors au remplacement de ces biens, selon les modalités de votre contrat.

Selon l’entente prise avec votre assureur, il vous versera l’indemnité ou remboursera directement les fournisseurs.

N’oubliez pas la franchise: votre assureur déduira de votre indemnité le montant de la franchise indiquée à votre contrat.

Sur le même sujet...

Protégez vos biens contre le vol et le vandalisme
Habitation

Protégez vos biens contre le vol et le vandalisme

Lire l'article

Vol de vélos
Habitation

Vol de vélos

Lire l'article

La responsabilité civile et l’assurance
Habitation

La responsabilité civile et l’assurance

Lire l'article

logo de linkedIn