Quel que soit le contrat d’assurance habitation que vous souscrivez, il comporte deux sections principales : la responsabilité civile et l’assurance de vos biens.

La responsabilité civile 

Cette protection vous protège financièrement pour des dommages, matériels et corporels, que vous pourriez causer à autrui involontairement. 

Si vous êtes poursuivis pour de tels dommages, votre assureur assurera votre défense. Si vous êtes tenus responsable, il versera une compensation aux personnes ayant subi les dommages.

L’assurance de vos biens

Une assurance habitation couvre aussi l’ensemble de vos biens. À l’aide d’un inventaire, vous pourrez établir le montant d’assurance requis pour assurer l’ensemble de vos possessions.

Si vous êtes propriétaire d’une maison, votre contrat couvre également l’immeuble pour lequel vous devez aussi déterminer le montant d’assurance requis.  Celui-ci doit correspondre à  sa valeur de reconstruction. Votre courtier ou votre agent pourra vous aider, mais ultimement, c’est vous qui êtes responsable d’établir ce montant.

Jusqu'à quel point faut-il bien évaluer le coût de reconstruction de votre demeure?

Le montant d’argent alloué à la reconstruction de votre habitation ne pourra pas dépasser le montant d’assurance choisi dans votre contrat. C’est pourquoi il est important de bien évaluer la valeur de reconstruction de votre maison au moment d’acheter votre assurance habitation.

Types de contrats

En assurance habitation, vous pouvez choisir votre contrat d’assurance en fonction de l’étendue des protections désirées. Voulez-vous êtes assurés pour tous types de risques ou pour certains risques spécifiques? Selon votre décision, votre police couvre les dommages subis pour un nombre plus ou moins grand de sinistres.

Quelle que soit votre police, sachez que les dommages suivants sont généralement couverts :

  • Le feu ou les incendies de forêt;
  • Le vol ou la tentative de vol;
  • Le vandalisme;
  • La fuite ou le débordement des conduites d’eau potable;
  • La fuite ou le débordement des installations sanitaires comme la baignoire, les toilettes, la laveuse ou le lave- vaisselle;
  • Les vents;
  • La grêle;
  • La foudre;
  • L’explosion et la fumée;
  • Le choc d’objets ou de véhicules;
  • L’émeute.

Certains événements, en revanche, ne le sont pas :

  • Glissements de terrain et éboulements;
  • Pollution
  • Dommages aux biens acquis illégalement
  • Actes criminels de l’assuré
  • Guerre et terrorisme
  • Risque nucléaire

Dommages causés par l’eau: des protections à ajouter

Certains dommages ne sont pas couverts automatiquement dans une police d’assurance habitation mais s’assurent par l’ajout d’un avenant à la police. C’est le cas des dommages causés par une infiltration d’eau, un refoulement d’égouts ou le débordement d’un cours d’eau. Il s’agit de protections à considérer car ce type de sinistre est fréquent.

Qui est couvert sur votre contrat?

Une assurance habitation couvre la responsabilité et les biens des assurés qui sont nommés au contrat. Le conjoint et les membres de la famille d’un assuré et de son conjoint sont aussi assurés au contrat si les conjoints sont mariés ou s’ils vivent maritalement et cohabitent depuis au moins un an. D’autres personnes sont aussi considérées comme étant assurés, comme les personnes de moins de 18 ans dont une personne assurée a la garde.

Votre nouveau conjoint vient vivre chez vous? Vous avez désormais un colocataire?  Il est   important de faire ajouter leur nom au contrat pour que leurs biens et leur responsabilité civile  soient assurés adéquatement.

Conseils habitation

Assurer son appartement

Vous croyez qu’étant locataire il n’est pas nécessaire de vous procurer une assurance habitation? Voyez si vous avez raison.

JE LA VEUX

Soyez prêt en cas d’accident.
Téléchargez l’appli du Constat amiable!