Vous avez eu un accident avec un autre automobiliste? Il y a deux choses à se rappeler sur les lieux d’un accident.

  • S’il y a des blessés, appelez le 9-1-1.
  • S’il s’agit d’un simple accrochage, il l n'est pas nécessaire de faire venir la police. Il suffit de remplir un Constat amiable.

Si vous n’en avez pas, notez les coordonnées de l'autre conducteur : nom, adresse, numéro de téléphone, numéros de permis de conduire, de certificat d'immatriculation et d'attestation d'assurance. 

Étapes à suivre


1. Communication avec votre assureur

Communiquez sans tarder avec votre assureur pour lui rapporter l’accident. Un expert en sinistres prend alors charge de votre réclamation. Il vérifie la validité de votre contrat de même que les protections choisies.  Il établira ensuite votre responsabilité dans l’accident. 

Êtes-vous responsable à 0 %, à 50 % ou à 100 %?  Il se servira d'un document intitulé Convention d'indemnisation directe pour le faire.

Votre responsabilité dans l’accident de même que les protections choisies déterminent si vous êtes couvert ou non pour les dommages résultant d’une collision.

Vous serez indemnisé si vous avez ajouté à votre contrat la protection collision ou Tous risques. C’est le Chapitre B de votre contrat. Votre assureur déduira du montant d’indemnité la franchise inscrite à votre  contrat.

Si vous n'avez souscrit que la responsabilité civile (le Chapitre A de votre contrat), vous ne serez pas indemnisé.
 

Vous serez indemnisé même si vous n’avez pas acheté la protection collision. De plus, vous n’aurez pas à payer la franchise inscrite à votre contrat.

Conseils auto

Jeune conducteur : partir du bon pied

Vous avez commencé à conduire. Même si vous avez un permis d'apprenti ou probatoire, vous devez en informer votre assureur.

JE LA VEUX

Soyez prêt en cas d’accident.
Téléchargez l’appli du Constat amiable!