Réparer ou remplacer un véhicule: pourquoi c’est plus long?

Automobile Réparer ou remplacer un véhicule: pourquoi c’est plus long?

Les problèmes d’approvisionnement survenus pendant la pandémie continuent d’affecter de nombreuses industries — y compris le milieu automobile. Si vous effectuez une réclamation à la suite d’un accident d’auto, même avec une protection de type « valeur à neuf », vous aurez peut-être à faire preuve de patience ou à envisager certains compromis. Voici pourquoi.

Réparation: des pièces difficiles à obtenir

Les protections d’indemnisation sans dépréciation comme l’avenant F.A.Q. no 43 A à F (Modification à l’indemnisation) ou l’assurance de remplacement (F.P.Q. 5) prévoient que la réparation d’un véhicule assuré soit effectuée à l’aide de pièces neuves d’origine du manufacturier.

Or, les problèmes d’approvisionnement que connaissent les constructeurs automobiles ont des répercussions sur l’ensemble de la chaîne, jusqu’à la distribution de pièces. Les délais pour obtenir certaines pièces neuves de toutes marques — particulièrement pour les modèles récents — peuvent s’avérer longs ou incertains.

Si la réparation de votre véhicule risque de prendre beaucoup de temps, discutez-en avec votre assureur. Celui-ci pourrait vous proposer d’autres solutions permettant la remise en circulation sécuritaire de votre véhicule.

Sans véhicule de courtoisie, quelles sont vos options?

En raison des retards occasionnés par les problèmes d’approvisionnement en pièces, il n’est pas toujours possible d’obtenir un véhicule de courtoisie pendant les réparations. Si vous avez souscrit l’avenant Frais de déplacement (F.A.Q. 20 ou F.A.Q. 20a) ou une assurance de remplacement (F.P.Q. 5), sachez que cette protection peut couvrir non seulement les frais de location d’un véhicule mais aussi les frais  de taxi ou de transport en commun (jusqu’à un montant maximum par jour et/ou par sinistre). Aussi, lors du renouvellement de votre police, discutez de cette protection et vérifiez la possibilité d’augmenter le montant de couverture.

Remplacement: rareté d’inventaire et délais de livraison

Dans l’éventualité où un véhicule sinistré est déclaré perte totale, une protection « valeur à neuf » vise à remplacer celui-ci par un modèle neuf ayant les mêmes caractéristiques, équipements et accessoires. Un tel véhicule de remplacement doit cependant être disponible !

Depuis plusieurs mois, de nombreux concessionnaires ont peu ou pas de véhicules neufs en stock, ceux-ci étant vendus au fur et à mesure en fonction des commandes et des listes d’attente. Les délais de livraison pour les modèles les plus populaires sont souvent de plusieurs mois, voire plus d’une année.

S’il s’avère impossible de remplacer votre véhicule par un modèle identique dans les délais souhaités, discutez des autres options prévues à votre contrat avec votre assureur. Peut-être qu’un véhicule d’une autre marque ou un modèle différent, de valeur équivalente ou non pourrait faire l’affaire ?

Une situation exceptionnelle

Les assureurs sont bien conscients des inconvénients occasionnés par cette situation exceptionnelle. D’ici à ce que la chaîne d’approvisionnement au sein de l’industrie automobile soit pleinement rétablie, les assureurs collaborent avec leurs différents partenaires afin de proposer des solutions sécuritaires et qui répondent le mieux possible aux besoins des assurés.

assurance auto

réclamation

sinistre

Sur le même sujet...

Véhicule perte totale: ce qu’il faut savoir
Automobile

Véhicule perte totale: ce qu’il faut savoir

En savoir plus

Véhicule inondé: mode d’emploi
Automobile

Véhicule inondé: mode d’emploi

En savoir plus

Perte totale de votre véhicule
Automobile

Perte totale de votre véhicule

En savoir plus

logo de linkedIn