Les principes de base de l’assurance

Lorsqu’on voit sa facture d’assurance gonfler sans avoir changé son véhicule, ses habitudes de conduite ou son habitation, ou parfois même sans avoir fait de réclamation, il est normal de se poser des questions.

Voici quelques notions afin de mieux comprendre le fonctionnement de l’assurance auto et habitation et savoir comment les primes sont établies.

La police d’assurance : un contrat passé entre vous et un assureur

Moyennant des frais (ou une « prime »), un contrat est conclu entre vous et un assureur de votre choix. Ce contrat, ou police d’assurance, vous permet de protéger vos biens matériels de sinistres soudains et accidentels qui peuvent survenir et être très coûteux. Lorsque vous subissez un sinistre et faites une réclamation, votre assureur puise dans les primes payées par l’ensemble de ses clients pour vous indemniser.

Ce sont les primes payées par l’ensemble des assurés qui servent à payer les indemnités de ceux qui auront des accidents ou subiront des sinistres.

Prévoir les sinistres futurs

L’assureur se base sur les événements passés, soit le nombre et le montant des sinistres payés de même que d’autres renseignements pour anticiper le nombre et le montant des sinistres qu’il devra rembourser l’année suivante.

Ces données influencent les primes demandées à l’ensemble de ses clients, qu’ils aient fait des réclamations ou non dans le passé.

La prime : un reflet du risque

Lorsqu’il établit votre prime d’assurance, votre assureur tient aussi compte de différents facteurs en lien avec la probabilité que vous subissiez un sinistre et fassiez une réclamation.

Quelques exemples :

  • Si vous êtes un bon conducteur : l’assureur vérifie combien d’accidents vous avez eus au cours des dernières années;
  • Si le véhicule que vous conduisez est à risque de se faire voler selon les statistiques;
  • Le nombre de kilomètres que vous parcourez par année;
  • L’endroit où vous vivez : dans un quartier à risque de vol ou de refoulements d’égouts? En milieu rural sans service d’incendie?
  • Les matériaux utilisés pour la construction de votre habitation, comme le bois, ou la brique;
  • Le système de chauffage que vous utilisez.

Ce sont autant de facteurs qui font que vous être plus ou moins à risque de subir un sinistre, d’être impliqué dans un accident ou encore que le sinistre soit couteux.  À cela s’ajoute aussi la valeur des biens à assurer et les protections que vous choisissez.

Pour en savoir davantage sur tous les facteurs qui influencent le montant des primes :

 

JE LA VEUX

Soyez prêt en cas d’accident.
Téléchargez l’appli du Constat amiable!