Votre assureur doit être au courant de tous les types d’utilisation que vous faites de votre véhicule personnel, soit celui enregistré à votre nom. Si vous l’utilisez dans le cadre de votre travail, vous devez donc le déclarer à votre assureur.

Pourquoi devoir le déclarer?

En fait, tout ce qui peut influencer le risque et le montant de la prime d’assurance doit être déclaré à l’assureur. En plus du type d’utilisation, transmettez aussi :

  • un estimé le plus juste possible de votre kilométrage annuel
  • le type de marchandise que vous livrez, s’il y a lieu
  • la liste des sinistres que vous avez eus et des réclamations que vous avez faites dans le passé.

D’autres protections automobiles peuvent être intéressantes selon votre situation. Par exemple, si votre travail implique l’utilisation d’une voiture, une assurance qui couvre la location temporaire d’une autre voiture en cas de sinistre peut être très utile!

Soyez précis!

Si vous ne déclarez pas à votre assureur tout ce qui peut influencer le risque, vous pourriez ne pas être indemnisé en cas de sinistre, ou ne l’être qu’en partie.

Conseils entreprise

11 conseils pour atténuer vos cyber-risques

Consultez ces quelques conseils pour éviter de subir les conséquences néfastes d'un piratage des données informatiques de votre entreprise.

JE LA VEUX

Soyez prêt en cas d’accident.
Téléchargez l’appli du Constat amiable!