La capacité d’une entreprise à générer des revenus peut être interrompue à tout moment.  Avec la couverture contre la perte d'exploitation, comme propriétaire d’une entreprise vous pourriez percevoir le revenu manquant en cas de sinistre.

Se préparer en cas d’interruption des affaires

Toute entreprise peut être perturbée ou forcée d’interrompre ses activités en raison d’une inondation, une tempête de vent, un incendie ou un tremblement de terre. La protection « pertes d'exploitation » vise à couvrir vos bénéfices bruts lors de tels événements.

Risques spécifiés ou tous risques?

Selon les besoins de votre entreprise, il existe deux types de couvertures pour les pertes d’exploitation :

  • Une police d’assurance « risques spécifiés » : les pertes d’exploitation sont couvertes si elles résultent de risques qui sont spécifiquement précisés dans votre contrat.
  • Une police « tous risques » : offre une protection plus étendue contre les pertes d’exploitation, soit celles causées par tous types de risques sauf ceux qui sont spécifiquement exclus du contrat.

Indemnité limitée ou prolongée?

La période d’indemnisation correspond à la durée pendant laquelle les pertes d’exploitation sont remboursées.  Il existe deux types d’indemnité de base pour l’interruption des affaires :

  1. Indemnité limitée (ou revenus). Cette couverture paie vos pertes d’exploitation jusqu’à ce que les dommages soient réparés ou les biens endommagés soient remplacés. Dès que votre entreprise reprend ses activités, la police cesse de payer même si vous n’avez pas retrouvé le niveau de revenus précédent. Cette couverture limitée est moins coûteuse, mais elle pourrait être inadéquate ou insuffisante pour votre entreprise. Voici des éléments à considérer :
    1. Si vous êtes forcé d’arrêter vos activités commerciales pendant plusieurs mois, vos concurrents peuvent s’emparer de certains de vos clients. Par conséquent, lorsque votre entreprise redémarre ses activités, il se peut que vous ne génériez pas le même niveau de ventes qu’avant la fermeture.
    2. Il peut y avoir des limites sur la durée pendant laquelle votre entreprise est couverte et sur le montant que votre entreprise pourrait recevoir au cours d’un mois. 
  2. Indemnité prolongée (ou bénéfices). Cette couverture continue de payer vos pertes d’exploitation jusqu’à ce que votre entreprise reprenne son niveau normal d’activités, avant sa fermeture. Elle peut comporter une limite de montant et une période maximale d’indemnisation qui sont indiquées dans la police.

Garantie additionnelle

Il se pourrait qu’il soit nécessaire pour votre entreprise de demeurer opérationnelle pendant la période de rétablissement et de réparation des dommages subis.  Vous pourriez avoir besoin d’une garantie additionnelle si vous devez engager des dépenses supplémentaires, telles que :

  • De la sous-traitance;
  • Une connexion temporaire à l’électricité ou à une génératrice, à l’internet et au téléphone;
  • Un déménagement ou une location temporaire afin de poursuivre vos activités.

Des décisions à prendre avant que tout ne s’arrête

La couverture dont vous avez besoin dépend de la nature exacte de votre modèle d’affaires :

  • Parlez à votre comptable des effets d’une interruption des affaires sur votre entreprise.
  • Discutez des options de couverture avec votre représentant en assurance. 
  • Soyez clair sur vos besoins. Posez des questions. 
  • Assurez-vous de comprendre votre police d’assurance et les couvertures. Ne signez rien trop vite. 

Demandez autour de vous et obtenez l’avis d’autres personnes qui opèrent dans la même industrie ou secteur.

Contrôle des coûts et gestion des risques

Il existe des moyens pour contrôler les coûts d’assurance. Demandez à votre représentant en assurance quelles sont les options et autres possibilités pour votre entreprise.

Renseignez-vous également sur la gestion des risques, un outil qui peut améliorer votre situation et aider à trouver une meilleure couverture d’assurance.

 

Saviez-vous que... (entreprise)

Le marché de l’assurance entreprise

Vous avez un commerce et votre prime d’assurance entreprise augmente? Voici les raisons qui peuvent expliquer cette hausse et des conseils pour mieux gérer vos risques.

JE LA VEUX

Soyez prêt en cas d’accident.
Téléchargez l’appli du Constat amiable!