Comme les entreprises, qui sont à la fois diversifiées et spécialisées, le contrat d’assurance l’est aussi. Il doit répondre aux besoins spécifiques du secteur et aux activités de l’entreprise à assurer. C’est pourquoi dans de nombreux cas, il s’agit d’une police adaptée à chaque entreprise, en fonction de ses risques financiers et opérationnels.

Pour être bien conseillé, il est important d’être le plus précis possible quand vous décrivez la nature de vos activités professionnelles et commerciales de même que les biens à assurer.

Types de couverture

Différentes protections sont offertes aux entreprises et fréquemment souscrites par elles.

Les voici :

L’assurance des biens commerciaux

Elle protège les biens physiques d’une entreprise tels que les bâtiments, l’équipement et l’inventaire contre les bris ou leur perte à la suite d’un sinistre.

Quelques exemples de biens commerciaux:

  • équipement informatique 
  • machinerie
  • meubles, livres, logiciels et dossiers
  • instruments de travail professionnels
  • marchandises à vendre qui sont entreposées
  • marchandises utilisées pour fabriquer vos produits

L’assurance responsabilité

Ce type d’assurance se décline en différents produits qui protègent l’entreprise en cas de négligence ou de poursuite liés aux activités et aux décisions prises.

Pour couvrir les dommages causés à une personne ou à ses biens dans le cadre de votre entreprise ou de votre travail, vous avez besoin d’une assurance en responsabilité civile. Cette assurance peut couvrir le montant que cette personne vous réclame, ainsi que les frais d’avocat en cas de poursuite.

 

Quatre garanties sont incluses dans l’assurance en responsabilité civile des entreprises:

  1. Garantie A appelée Dommages corporels et dommages matériels
  2. Garantie B appelée Préjudice personnel ou imputable à la publicité
  3. Garantie C appelée Frais médicaux
  4. Garantie D appelée Responsabilité locative qui couvre les dommages causés à l’espace de travail que vous louez.

 

D’autres assurances en responsabilité civile peuvent également être souscrite comme l’assurance responsabilité des administrateurs et dirigeants et l’assurance responsabilité professionnelle.

L’assurance contre les pertes d’exploitation

L’assurance contre les pertes d’exploitation peut couvrir les pertes de revenu si une entreprise doit interrompre ses activités après un événement pour lequel elle est assurée.

L’assurance cyberrisque

L’assurance contre les cyberrisques protège les entreprises contre certaines pertes de revenu et dépenses occasionnées par une cyberattaque.

Protection en cas de pertes de profits, d’exploitation ou de loyers

Cette protection est utile dans les cas suivants :

  • Un incendie oblige l’arrêt des activités et entraine la perte de clients et de revenus. Cette protection pourrait couvrir les pertes financières qui s’y rattachent de même que les salaires que vous devrez continuer à verser à votre personnel clé. 
  • Un dégât d’eau dans votre lieu de travail vous oblige à louer temporairement de nouveaux locaux. Le coût additionnel que vous devez assumer pour cette location serait couvert. 
  • Votre immeuble est endommagé et vos locataires doivent être relogés. Les loyers non payés par vos locataires en raison de ce relogement seront couverts.

Protection contre les actes malhonnêtes d’un employé

Cette assurance vous rembourse si vous êtes victime d’actes malhonnêtes de vos employés qui détournent l’argent de l’entreprise, causent des pertes, endommagent les lieux ou en cas d’achats effectués avec de la fausse monnaie ou de faux mandats.

Protection des comptes clients, des documents de valeur et des honoraires professionnels

Cette protection est utile dans les cas suivants :

  • Vous perdez la liste de vos comptes clients à la suite d’un sinistre couvert et vous n’avez aucun moyen de faire un suivi des factures non payées. Le montant de ces factures pourrait vous être remboursé. 
  • Des documents de valeur sont volés (contrats notariés, des actions, des obligations bancaires, des plans d’architecte, etc.). La valeur de ces documents pourrait vous être remboursée. 
  • À la suite d’un sinistre, vous avez besoin d’un comptable pour évaluer la valeur de vos pertes de revenus en raison du sinistre. Les frais de comptables ou de tout autre professionnel seront couverts.

Protection contre les catastrophes naturelles et la dépollution

  • Tremblement de terre 
  • Inondation 
  • Infiltration d’eau par le toit 
  • Refoulement d’égouts 
  • Dépollution de l’eau et du sol

 

Les dommages résultant de ces événements sont généralement exclus de la police d’assurance entreprise. Vous pouvez toutefois les assurer en ajoutant une protection dans votre contrat d’assurance, ou dans un document distinct annexé à votre contrat (appelé « avenant » par les assureurs).

Saviez-vous que... (entreprise)

Le marché de l’assurance entreprise

Vous avez un commerce et votre prime d’assurance entreprise augmente? Voici les raisons qui peuvent expliquer cette hausse et des conseils pour mieux gérer vos risques.

JE LA VEUX

Soyez prêt en cas d’accident.
Téléchargez l’appli du Constat amiable!