Prêter sa voiture et les assurances

Il arrive parfois qu’on souhaite dépanner un ami ou qu’on ne soit pas en état de conduire. Il est normal de vouloir prêter sa voiture ou de céder le volant dans ces cas-là.

On peut, à l’occasion, prêter sa voiture, du moment que la personne a notre permission et qu’elle a un permis de conduire valide. En cas d’accident, votre indemnisation pourrait être compromise si la personne au volant n’avait pas le droit de conduire.

Si mon ami causait un accident au volant de ma voiture, est-ce que je serai indemnisé?

Oui, vous le serez, mais votre indemnité dépendra des protections que vous avez choisies.

  • Si votre ami n’est pas responsable de l’accident, vous serez remboursé pour les dommages subis et ce, même si vous n’avez qu’une protection pour responsabilité civile. 
  • Si votre ami est responsable de l’accident, vous ne serez indemnisé que si vous avez souscrit une assurance pour des dommages au véhicule assuré

Est-ce que l’assureur de mon ami pourrait payer les dommages à mon véhicule?

Oui, mais seulement si votre ami est responsable de l’accident. Il doit aussi  avoir ajouté à son contrat d’assurance l’avenant 27 « Dommages aux véhicules n’appartenant pas à l’assuré ». Les dommages pourraient alors être couverts par son assureur. Si tel est le cas, vous auriez le choix de faire la réclamation à votre assureur ou à celui de votre ami.

Et peu importe si c’est votre assureur ou celui de votre ami qui paie pour les dommages, l’accident sera inscrit au dossier de conduite de l’ami seulement.