Quoi faire en cas d'inondation?

La rivière sort de son lit et s’engouffre chez vous, endommageant au passage votre sous-sol aménagé ou votre rez-de-chaussée. Une triste réalité qui touche de nombreux foyers chaque année.  

Dans un premier temps, il est important de vérifier auprès de votre assureur si vous détenez une couverture en cas d’inondation et d'obtenir le montant de votre assurance. Ce produit est offert depuis 2017 par quelques assureurs.

Assurance privée et programme d’aide du gouvernement – qui couvre quoi?

Vous ne détenez pas d’assurance inondation

Si vous ne détenez pas d’assurance contre les inondations, demandez à votre assureur de vous l’indiquer par écrit. Ce document sera requis pour faire votre réclamation auprès du ministère de la Sécurité publique (MSP). L’indemnisation gouvernementale est une aide qui couvre les biens essentiels selon des critères précis.

Pour en savoir plus sur le programme du MSP, consultez leur site Web : https://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-civile/aide-financiere-sinistres/programmes/programme-aide-specifique-2017.html

Vous détenez une assurance inondation

Vous pourrez alors faire une demande d’indemnisation à votre assureur privé. Il est aussi suggéré de faire une demande gouvernementale. Les biens non couverts par le programme du gouvernement pourront être remboursés par votre assureur (à hauteur du montant de couverture que vous avez souscrit).

Par exemple : le programme du gouvernement ne couvre qu’un seul réfrigérateur par résidence. Si vous avez un deuxième frigo, celui-ci pourrait alors être payé par votre assureur.

Que se passe-t-il lorsqu’un ordre d’évacuation est donné?

Vous ne détenez pas d’assurance inondation

Nous vous suggérons de communiquer avec votre assureur parce que, dans certains cas, vous pourriez recevoir le remboursement des frais de subsistance que vous devez encourir pour une période de 14 jours.

Vous détenez une assurance inondation

Vous recevrez le remboursement des frais de subsistance supplémentaires pour une période de 14 jours.

Si votre résidence doit subir des travaux qui exigent une relocalisation temporaire, vous aurez droit au remboursement d’autres frais de subsistance, selon les limites de votre contrat d’assurance.

Quelques conseils :

Que vous soyez couvert par votre assureur ou pas, en cas d’inondation, pensez à prendre certaines mesures pour éviter toute aggravation des dommages à votre habitation.

  • Déplacez les objets de valeur aux étages supérieurs; si possible, limitez l’infiltration d’eau et asséchez les parties endommagées.
  • Conservez les reçus de toutes les dépenses encourues, pour vous loger ou vous nourrir ou pour protéger votre habitation.

Votre auto a subi des dommages à cause d’une inondation?

Vous détenez une protection « Tous les risques sauf collision ou renversement  » « Tous risques » ou « Risques spécifiques », des protections largement détenues par les automobilistes.

Les dommages causés aux véhicules sont alors couverts. Appelez votre assureur pour vérifier les couvertures que vous détenez et pour ouvrir un dossier de réclamation.

Rappelez-vous qu’un véhicule qui a été imprégné d’eau n’est plus sécuritaire. Il ne doit pas être démarré. Dans bon nombre de cas, un véhicule inondé sera jugé irrécupérable; cela signifie qu’il ne pourra jamais être remis en circulation sur la route et seulement certaines de ses pièces pourront être utilisées. C’est l’assureur automobile qui établira si le véhicule est irrécupérable en vertu des critères établis par la SAAQ.

Pour en savoir plus, consultez le site de la SAAQ : 
https://saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere/vehicules-routiers-inondes

JE M'INSCRIS

Vous souhaitez recevoir des nouvelles sur la prévention et les assurances?