Voulez-vous que les biens détruits soient remplacés par des neufs ou préférez-vous obtenir une indemnisation selon leur valeur au jour du sinistre? Vous devez en discuter avec votre assureur au moment de l’achat de votre contrat d’assurance entreprise.

Exemples d'indemnités

Coût de remplacement (indemnisation de type « valeur à neuf »)

Ordinateur acheté il y a dix ans et payé 800 $
Prix d'un ordinateur ayant les mêmes caractéristiques 1 000 $
L'indemnité sera alors de 1 000 $

Valeur au jour du sinistre

Ordinateur acheté il y a dix ans et payé 800 $
Prix d'un ordinateur ayant les mêmes caractéristiques 1 000 $
Dépréciation (40 $ par année pendant dix ans) 400 $
Indemnité (1 000 $ - 400 $) 600 $

Pour les biens

Votre contrat d’assurance prévoit qu’à la suite d'un sinistre, votre assureur vous indemnisera pour vos biens endommagés selon leur valeur au jour du sinistre, c'est-à-dire en tenant compte de leur usure et de leur dépréciation.

Cependant, vous pouvez faire ajouter à votre contrat l’option d'être indemnisé selon le « coût de réparation ou de remplacement ». Ceci signifie que vos biens seront remplacés, sans tenir compte de leur dépréciation (ce à quoi on réfère lorsqu'on parle de « valeur à neuf »). Toutefois, si vous décidez de ne pas remplacer vos biens détruits ou volés, vous serez indemnisé par un montant d’argent établi sur leur valeur au jour du sinistre.

Peu importe le choix fait, avant de remplacer un bien endommagé, votre assureur le fera réparer s’il est réparable.

Pour le bâtiment

Dans le cas du bâtiment, votre assureur fera réparer ou reconstruire les parties endommagées ou détruites. Si vous décidez de ne pas faire les réparations ou de ne pas reconstruire votre bâtiment, votre assureur vous remboursera par un montant d’argent en tenant compte de la valeur au jour du sinistre.

Conseils entreprise

Véhicule personnel utilisé pour le travail

Pourquoi devez-vous déclarer à votre assureur si vous utilisez votre véhicule personnel dans le cadre de votre travail.