Le travail d’un massothérapeute n’implique pas les mêmes risques que ceux du manufacturier qui vend de la machinerie lourde. De la même façon, être plombier ou agent immobilier implique des risques différents.

C’est pourquoi les assureurs offrent différentes protections selon la nature de vos activités professionnelles et vos besoins particuliers. À vous de choisir ce que vous voulez assurer en fonction de vos besoins et de ce que vous offre l’assureur.

Dommages causés aux autres

Pour couvrir les dommages causés à une personne ou à ses biens dans le cadre de votre entreprise ou de votre travail, vous avez besoin d’une assurance en responsabilité civile. Cette assurance peut couvrir le montant que cette personne vous réclame, ainsi que les frais d’avocat en cas de poursuite.

Par exemple :

  • En faisant une livraison, votre employé endommage les locaux de votre client. Ce client vous demande de lui rembourser le coût des réparations.
  • Un client subit des fractures dans votre établissement. Il vous demande de rembourser ses frais médicaux et sa perte de revenus.
  • Vous brisez une porte vitrée dans votre espace de travail. Le propriétaire de l’immeuble vous demande de lui rembourser les coûts de remplacement de la vitre.
  • Vous faites une publicité qui met une autre entreprise dans l’embarras. Elle vous demande de la dédommager.

4 garanties incluses

Grâce aux quatre garanties incluses dans l’assurance en responsabilité civile des entreprises, vous êtes protégés :

  1. Garantie A appelée Dommages corporels et dommages matériels

  2. Garantie B appelée Préjudice personnel ou imputable à la publicité

  3. Garantie C appelée Frais médicaux

  4. Garantie D appelée Responsabilité locative qui couvre les dommages causés à l’espace de travail que vous louez.

L’assurance en responsabilité professionnelle

Les erreurs que vous commettez à titre de professionnel ne sont pas couvertes par votre assurance en responsabilité civile. Vous avez donc besoin d’une assurance en responsabilité professionnelle pour être protégé contre de telles erreurs.

Voici des exemples d’erreurs professionnelles :

  • Vous êtes traducteur et vous faites une erreur importante dans votre traduction. Cette erreur cause un dommage financier à votre client qui vous demande de le rembourser.
  • Vous êtes comptable et vous faites une erreur en complétant le formulaire de déclaration de revenus d’un de vos clients.

Dommages causés aux biens de votre entreprise

La liste de vos biens à usage professionnel peut être longue! En voici des exemples :

  • votre équipement informatique 
  • votre machinerie
  • vos meubles, vos livres, vos logiciels et vos dossiers
  • vos instruments de travail professionnel
  • votre usine
  • votre garage ou votre immeuble
  • les marchandises que vous vendez et qui sont entreposées
  • les marchandises que vous utilisez pour fabriquer vos produits

Additionnez la valeur de vos biens et vous verrez qu’en cas de sinistre, la facture peut vite monter! Évitez les mauvaises surprises et protégez adéquatement vos biens en choisissant un montant d’assurance suffisant.

Dégâts d'eau

Les dommages causés par l’eau sont fréquents et ne sont pas automatiquement inclus à votre assurance entreprise. Évitez toute mauvaise surprise et parlez-en à votre assureur. Il vous expliquera ce qui est couvert et ce qui ne l’est pas dans ce genre de situation.

Dommages exclus de votre assurance entreprise

Certains dommages sont exclus en assurance entreprise. Certains peuvent toutefois s’assurer en ajoutant une protection distincte à votre contrat.

Par exemple :
• Inondation *
• Refoulement d’égouts *
• Tremblement de terre *
• Infiltration d’eau *
• Pollution de l’eau ou du sol *
• les champignons et les spores
• le risque nucléaire, le terrorisme et la guerre

Demandez à votre assureur de vous les expliquer pour faire un choix éclairé et ne pas être surpris en cas de sinistre.

*Peut être assuré par l’ajout d’une protection à votre contrat

Autres protections

Selon la nature de votre travail, vous pourriez avoir besoin d’autres protections. Par exemple :

Protection pour les entrepreneurs en construction et en réparation de bâtiment

Cette protection couvrira les biens qui sont sur votre chantier et qui font partie de la construction (la plomberie, le chauffage, l’électricité, etc.). Par contre, les dommages causés par le vol ou le vandalisme sur le chantier ne seront pas couverts.

Protection en cas de pertes de profits, d’exploitation ou de loyers

Cette protection vous sera utile dans les cas suivants :

  • Un incendie vous empêche de travailler et vous fait perdre des clients et des revenus. Cette protection pourrait également couvrir les salaires que vous devrez continuer à verser à votre personnel clé.  Renseignez-vous auprès de votre assureur pour connaître le type d'assurance qui pourrait couvrir votre propre salaire". 
  • Un dégât d’eau dans votre lieu de travail vous oblige à louer temporairement de nouveaux locaux. Le coût additionnel que vous devez assumer pour cette location sera couvert. 
  • Votre immeuble est endommagé et vos locataires doivent être relogés. Les loyers non payés par vos locataires en raison de ce relogement seront couverts.

Protection contre les actes malhonnêtes d’un employé

Voici des exemples d’actes malhonnêtes :

  • Détournement d’argent 
  • Pertes ou détériorations sur les lieux 
  • Contrefaçon de billets de banque

Protection des comptes clients, des documents de valeur et des honoraires professionnels

Cette protection est utile dans les cas suivants :

  • Vous perdez la liste de vos comptes clients  suite à un sinistre couvert et vous n’avez aucun moyen de faire un suivi des factures non payées. Le montant de ces factures pourrait vous être remboursé. 
  • Des documents de valeur sont volés (contrats notariés, des actions, des obligations bancaires, des plans d’architecte, , etc.). La valeur de ces documents pourrait vous être remboursée. 
  • À la suite d’un sinistre, vous avez besoin d’un comptable pour évaluer la valeur de vos pertes de revenus en raison du sinistre. Les frais de comptables ou de tout autre professionnel seront couverts.

Protection contre les catastrophes naturelles et la dépollution

  • Tremblement de terre 
  • Inondation 
  • Infiltration d’eau par le toit 
  • Refoulement d’égouts 
  • Dépollution de l’eau et du sol

Les dommages résultant de ces événements sont exclus de la police. Vous pouvez toutefois les assurer en ajoutant une protection dans votre contrat d’assurance, ou dans un document distinct annexé à votre contrat (appelé « avenant » par les assureurs).

Conseils entreprise

Véhicule personnel utilisé pour le travail

Pourquoi devez-vous déclarer à votre assureur si vous utilisez votre véhicule personnel dans le cadre de votre travail.